le trek, les sangsues et le lac!

bus-de-nuit

 

Après un bus de nuit où le sommeil a été dur à trouver (mais une fois endormie, ça allait), on est partis en trek avec les sangsues et la boue !

 

 

Arrivés au village où on dormait pour la nuit, Le guide m’a demandé « Do you want to take a shower ?  » j’ai répondu « Oh yes ! » en croyant qu’il plaisantait , pourtant en arrivant à la maison (en dur ,on était déçus car on pensait qu’on dormirait dans une maison en bambous …) le propriétaire nous montre un petit coin aménagé dehors avec une bassine d’eau et un savon, Bon c’est pas une vraie douche ,mais ça fait toujours du bien !!! Le soir on a dormi sur des matelas et le matin réveil à 6 h pour 5h de marche !! J’ai préferé les paysages du 1er jour mais pour la gadoue je crois que j’ai préferé le 2ème jour 🙂

Arrivés au lac Inle nous prenons une petite barque pour se rendre plus au nord où nos valises nous attendent sagement …

Nous avons pu voir les pêcheurs qui avaient plusieurs techniques de pêche:

Certains mettent un filet sous le bateau et tapent l’eau avec leur rame pour faire peur aux poissons qui rentrent dans le filet. D’autres ont un filet autour d’un cerceau qu’ils jettent dans l’eau.

On a fait une chouette promenade en canoë à travers les maisons sur pilotis ,nous avons assisté à la vaisselle ,la lessive et la douche et tout avec l’eau du lac !!! ils ont même des cochons dans une petite cabane sur pilotis pas loin de la maison ! Pour aller à l’école c’est en bateau! nous avons même vu la poste et un petit magasin …

sur-le-canoe

Dans la piscine de l’hotel nous avons fait connaissance avec 2 enfants français ,En discutant nous apprirent qu’eux aussi parcouraient le monde pendant 1an!! Alors comme ils font 2 où 3 pays qu’ on fait ,on va voir si on peut se retrouver.

les-2-roues

Maëlys

On est allés voir un gros caillou en or. Il parait qu’il tient sur la montagne avec un cheveu de bouddha, mais nous n’avons pas vu le cheveu. On a vu des birmans qui collaient des feuilles d’or dessus. Les femmes et les filles n’avaient pas le droit de s’approcher du rocher (il y avait même des policiers pour surveiller). A l’entrée, il y avait des grands et petits oiseaux qu’on pouvait manger mais on n’a pas osé goûter.

On est tombées malades avec Maëlys. Le voyage c’est un peu dur quand on a de la fièvre. Mais on a quand même fait du scooter et c’était super!

Yaël

On est en Asie ou en Birmanie?

globe

Ben, c’est vrai quoi, moi, je ne comprenais pas, des fois les parents disaient qu’on était en Asie, et d’autres fois en Birmanie. Ca y est j’ai compris, l’Asie n’est pas un pays ????

Ici, il y a beaucoup de choses différentes de la France :

Je trouve que c’est très bruyant, ils klaxonnent tout le temps et il y a les moines qui parlent dans le micro (peut être que c’est pour le festival des lumières).

C’est sale et en plus ils crachent par terre (le bétel qu’ils mâchent)

Les femmes (et même quelques hommes) se mettent un masque de beauté sur le visage (tanaka). C’est aussi pour se protéger du soleil et moins transpirer.  Alors, nous aussi, on s’en met (on a trouvé de petites pastilles de santal).

En se promenant dans un village, une dame nous a même refait le masque de beauté chez elle.

Elle a mouillé une pierre plate et a frotté le bois de santal dessus avant de nous l’étaler sur le visage (Maëlys).

Au marché de nuit, il y a plein de choses bizarres à manger. Nous , on a essayé les pattes de poulet:

Dans notre hôtel à Pyay, le matin, au petit déjeuner, il y avait des oeufs, des saucisses et du riz froid.

On voit des gens très pauvres et ça me rend triste. Ils ont des maisons en paille, sans porte. Peut-être qu’il n’y a pas de voleur ici.

maison-sur-pilotis-en-bambous

Ici il y a beaucoup de pagodes, il faut enlever les chaussures avant d’entrer. Il y a plein de cloches et des bouddhas dedans. On voit aussi des moines prier.

On a visité une école, et j’ai même  été dans la  classe avec eux. J’ai aussi mangé à la cantine et fait la sieste avec eux. Les enfants étaient gentils avec moi, ils me touchaient tout le temps.

Dans certains restaurants et à l’école, il n’y a pas de chasse d’eau alors on verse une petite casserole d’eau:

Yaël

Le voyage de Maurice en Birmanie a été long, nous avons pris 3 vols. Nous avons même dormi par terre dans l’aéroport de Kuala Lumpur, jusqu’à ce qu’un policier nous dise que c’est interdit:

En arrivant à Yangon, j’ai trouvé que c’était sale et pauvre. Il faisait très chaud et humide, on transpire beaucoup.

Les birmans sont très gentils.

Nous sommes allés faire un tour en ville et près d’une pagode, on a pu libérer un oiseau pour faire un vœu (que j’ai oublié de faire).

Nous avons pris le train pour faire le tour de la ville. Nous avons vu des maisons en paille et des rizières. Il a beaucoup plu (une grosse averse tropicale, avec un orage, mais 1h après, il faisait beau).  A la gare, on s’est pesés pour rigoler, mais ce n’était pas en kg (en livres).

la-pesee

Pour aller à Pyay (pas » à pieds »????), on a pris un bus pendant 7h. et le lendemain, on a pris un vélo taxi à 4 pour aller à la pagode:

velo-taxi

On a été 2 jours à l’école dans un petit village. On s’est montré nos jeux dans la cour; les filles jouent à l’élastique mais pas comme en France. Ils connaissaient aussi « pierre feuille ciseaux ».

Le 2è jour, comme on leur avait apporté des petits élastiques, je leur ai montré comment faire des bracelets (mais au début je ne me souvenais plus comment faire).

Ils étaient vraiment gentils, même si on ne se comprenait pas trop.

alphabet-birman

 

 

 

J’ai appris à compter jusqu’à 10 en birman et j’essaye de reconnaître certaines lettres.

 

 

 

 

A Bagan, on a visité les temples en scooter, et on a même essayé de conduire!

MAELYS